S'enregistrer

Installation pour l'hibernation des tortues terrestres

installation-hibernation-tortue

Afin de favoriser une bonne hibernation et un sommeil idéal, il est important de veiller à son lieu d'hibernation, que vous la fassiez dormir en intérieur ou en extérieur. 

Hibernation en intérieur :

Préparez l'hibernation de votre tortue dès le mois d'août en l'emmenant chez un vétérinaire afin de contrôler sa santé et soigner ses éventuelles maladies. Pesez-la pour connaître son poids avant hibernation.

Pour faire hiberner les tortues dans des conditions artificielles, voici quelques conseils que vous pourrez appliquer :

> baignez votre tortue pendant deux à trois jours de suite dans une eau à 25°, pendant maximum 20 minutes. Cela lui permettra de vider ses intestins.
> éteignez votre terrarium : sa lumière, son système de chauffage
> la température ambiante de la pièce doit être à 18°

Cela permettra à votre tortue de se mettre en condition d'hibernation, quand elle devient léthargique : placez-la dans un caisson d'hibernation.

Le caisson d'hibernation

Pour faire un caisson, la méthode consiste à remplir une cage ou une boite de matériaux isolants (pailles, feuilles, papier journal). Mettez votre tortue dedans. Faites des petits trous sur les cotés pour qu'elle puisse respirer. 

Ensuite, placez cette première boîte dans un autre conteneur plus grand, rempli d'un autre matériau isolant. Mettez le tout dans un endroit frais ayant une température constante comprise entre 5 et 10°C. Contrôlez de temps en temps que votre tortue ne se retourne pas, et ne la nourrissez pas pendant toute sa période d'hibernation.

Pour assurer aux tortues une température constante, il est possible de les faire hiverner dans un réfrigérateur en veillant à ce qu'il y ait suffisamment de changement d'air pour éviter les carences en oxygène. Cette méthode convient particulièrement aux jeunes tortues dans leur première année de vie. 

Hibernation en extérieur :

Lorsqu'elles sont élevées en plein air, les tortues méditerranéennes réduisent progressivement leur alimentation jusqu'en automne, puis cessent complètement de s'alimenter quelques semaines avant d'entrer en hivernation. A cette période, l'appareil digestif est complètement vide. Ensuite, les tortues commencent à creuser le sol et s'enterrent.

Il est difficile de surveiller une tortue qui s'enterre en plein air, c'est pourquoi, mieux vaut prévoir un refuge construit en plein air avec les matériaux appropriés (terreau, couche de feuilles sèches...). Grâce à la présence d'un toit ouvrant, vous pourrez plus facilement inspecter votre animal. Les entrées et les dispositifs d'aération devront être bien fermés et protégés par de robustes grillages métalliques pour empêcher l'accès des rongeurs. Veillez également à ce que le refuge ne soit inondé en cas de précipitations importantes.

Autres Articles

Le terrarium doit être placé dans un endroit tranquille de la maison. Les va-et-vient d'êtres humains ou d'animaux tels que des chiens ou des chats ri...
La tortue, un animal solitaire Les tortues qu'elles soient aquatiques ou terrestres sont des animaux solitaires. Le fait que nous ayons l'habitud...
Les dimensions minimums d'un terrarium doivent permettre aux animaux d'avoir un comportement naturel, en particulier pour ce qui concerne la thermorég...
L'une des erreurs à ne pas commettre consiste à laisser sa tortue libre de se déplacer plutôt que de créer une zone délimitée où elle sera protégée. U...