Temps de lecture : 2 minutes (459 mots)

L'hibernation des tortues aquatiques

hibernation-tortue-aquatique
Préparer l'hibernation

Afin de favoriser un sommeil idéal, il est important de veiller à son lieu d'hibernation, que vous la fassiez dormir en extérieur ou en intérieur.

Il n'est pas forcément nécessaire de vider complètement l'intestin des tortues en leur faisant prendre un bain. Car normalement, c'est naturellement que les tortues diminueront peu à peu leur propre ration alimentaire, et de ce fait rétrécissent progressivement le contenu de leurs intestins.

Veillez à arrêter progressivement le chauffage ainsi que la lumière. Cependant, continuez à maintenir un filtrage de l'eau. Peu à peu, la température présente à l'intérieur de l'aquarium se rapprochera de celle de la pièce.

Lorsque vous verrez que votre tortue commence à être de moins en moins active, et donc se rapprochant d'un état léthargique, vous pourrez la placer dans l'aquarium d'hibernation. Pensez à peser votre tortue auparavant. La tortue ne doit pas être nourrie durant l'hibernation. 

Les différentes techniques d'hibernation : 

Hibernation en aquarium

L'aquarium d'hibernation se compose de sable, et d'un abris qui peut être sous forme de tuiles. La présence d'appareils de filtrations n'est pas nécessaire, car cela pourrait gêner la tortue durant son sommeil. Préférez, un remplacement de l'eau occasionnel (en remplaçant l'eau sale par une eau propre), plutôt que le filtrage de l'eau avec une pompe continuelle. La température de l'eau ne doit pas dépasser 12°C.

Hibernation en caisse ou bac plastique

Les tortues peuvent aussi hiberner dans une caisse comme pour les tortues terrestres. Avec des billes d'argiles qui permettent de garder un taux d'humidité suffisant, puis des copeaux de bois, et enfin recouvert d'une grille métallique, afin de protéger la tortue d'éventuels prédateurs.

Une autre solution consiste à utiliser des bacs en plastique, comprenant une hauteur d'eau de 1 à 2 cm en dessus de la carapace. Le bac sera placé dans un endroit frais, 4 à 10 °C. Nous pourrons si nécessaire changer l'eau pendant l'hibernation, en prenant garde de remettre de l'eau dont la T° sera égale à celle du bac dans lequel elles se trouvent. 

Hibernation en extérieur

Pour les tortues que l'on souhaite faire hiberner en extérieur, 1 à 2 années d'hibernation en intérieur sont préférables avant de les laisser à l'année en extérieur. Il est également préférable de s'assurer que l'espèce concernée est apte à ce mode d'hibernation. Les tortues gagnerons alors le fond du bassin, qui comprendra une couche de substrat dans lequel elles pourront s'enfouir. Leur besoin en oxygène étant, durant cette période, très réduit, les échanges gazeux s'effectuant à plusieurs niveaux de leur anatomie suffiront à les satisfaire. Le bassin sera aménager de sorte que la pente permettra aux tortues de remonter progressivement celles-ci au moment de leur sortie d'hibernation. En aucun cas, la glace qui se formera sur le bassin ne devra être brisée, au risque d'entraîner des lésions au niveau des tympans des tortues.