S'enregistrer

Les maladies fréquentes des tortues

maladies-tortue

Les causes les plus fréquentes sont l'exposition aux courants d'air, l'absence de sources de chaleur indispensables, une mauvaise alimentation, le manque de vitamines ou la suralimentation. Le manque d'hygiène peut être aussi cause de maladies.

Prévention :

Une alimentation naturelle conservera votre tortue en bonne santé longtemps. Se renseigner sur la nourriture appropriée à l'espèce de votre tortue est important pour éviter toute erreur nutritionnelle. Une tortue souffrant de malnutrition n'a aucune protection contre maladie, elle n'a pas de défense pour lutter contre les envahisseurs, et succombera souvent à un infection bénigne.

Une tortue en bonne santé sera active, aura des muscles fermes et forts. Son métabolisme fonctionnera plus rapidement, et sa prise de vitamines et minéraux lui garantiront un bon système immunitaire pour la protéger contre les maladies.

Evitez le stress en éloignant chiens ou autres animaux qui taquinent votre tortue. Une tortue peut également être agressée par d'autres tortues. Les enfants autorisés à jouer avec l'animal sont également des sources de stress. Le stress entraîne plusieurs changements biochimiques chez l'animal, entre autre la production de stéroïdes qui supprime le système immunitaire. Ces animaux ont plus de risques de succomber à une infection qu'une tortue non-stressée exposée aux mêmes agents infectieux. Le stress peut entraîner des effets à long terme sur la santé générale et la résistance de l'animal. 

Évitez de la faire dormir dans un endroit humide en lui fournissant un endroit sec et confortable pour la nuit.

Mesures d'hygiène importantes contre les maladies :

Le bassin et les zones de sable humide sont de véritables foyers de reproduction des vers parasites, ainsi que de diverses bactéries. Dans la nature, les tortues qui parcourent de grands trajets ne rencontrent plus ces parasites, qu'elles excrètent définitivement. Mais la réalité est tout à fait différente dans le terrarium. En buvant et en mangeant, elles avalent de nouveau les germes qu'elles ont éliminés, d'autant plus que le manque d'hygiène favorise le développement de ces germes. Ceci empêche l'organisme de la tortue de se développer correctement et elle tombe malade.

Nettoyez bien quotidiennement le bassin d'eau et faites en sorte que le sol à proximité soit sec. Pour cela, posez des dalles qui sont réchauffées par la chaleur du sol. Changez le sable qui entoure le bassin fréquemment (tout les 4 à 8 semaines selon l'importance de la saleté causée par la tortue). La tortue dépose volontiers ses excréments dans l'eau. Il faut alors changer immédiatement cette eau. 

Transmission des maladies :

Il y a de nombreux parasites qui vivent dans le corps de la tortue et plus généralement chez tous les animaux à sang chaud. Cependant ils ne peuvent pas se développer dans le corps humain dont la température est constante, à 37°C. Si votre tortue n'a pas de vers, si vous faites analyser ses excréments deux fois par an par le vétérinaire pour y rechercher d'éventuels parasites, si vous avez des règles rigoureuses d'hygiène, vous n'encourez aucun risque. C'est pour cette raison qu'il y a peu de risques que la tortue nous transmettre des maladies.

Les tortues sont des compagnes tout à fait silencieuses, qui ne crient pas lorsqu'elles souffrent. Observez bien votre animal. Si vous constatez des changements dans son comportement, comme une certaine apathie ou un manque d'appétit ou encore des transformations externes comme les paupières gonflées, vous devez aller immédiatement chez le vétérinaire. 


RNS (syndrome du nez qui coule)

Le syndrome du nez qui coule RNS n'est pas une maladie, mais plutôt un terme décrivant une infection des voies respiratoires qui peuvent avoir plusieurs causes. Elle peut se produire sur n'importe quelles espèce, mais paraît être surtout présente sur les Geochelone pardalis, la tortue Léopard. Il peut se produire n'importe quand dans l'année, il est assez difficile de la prévoir et elle a la désagréable habitude de revenir malgré un traitement. L'animal qui a été infecté en devient porteur. Il ne présente aucun symptôme, mais peuvent contaminer toute tortue qui entre en contact avec eux. La tortue-léopard est la plus affectée, peut-être à cause de sa taille, et ses habitudes alimentaires. Elle a une incapacité générale à s'adapter à notre hygrométrie. Elle rechute souvent surtout si le traitement est interrompu lorsqu'il y a une amélioration.

RNS est plus courant dans les populations mélangées et peut s'étendre d'une manière alarmante rapidement si une action rapide n'est pas entreprise. Ne dites jamais au sujet d'un nez qui coule ça ira mieux demain. Si aucun traitement n'est entrepris, RNS peut se développer de façon chronique ou devenir une pneumonie chronique ou aiguë qui peut être extrêmement difficile à guérir. Souvent UNE stomatite (infection de la bouche) accompagne les RNS et peuvent entraîner des complications la plupart du temps.Il y a plusieurs facteurs qui augmentent les risques d'infection de votre tortue : environnement sale(provoquant des irritations des membranes du mucus), corps étrangers logeant dans les narines, humidité ou température peu appropriées, manque de lumière du soleil, confinement dans des lieux humides sans accès au sable, malnutrition, et stress.Traitement:Une action rapide doit être entreprise. Les conseils du vétérinaire doivent être obtenus immédiatement car une injection d'antibiotiques sera pratiquement toujours nécessaire.Il est d'un intérêt vital de garder la tortue à une plus haute température pendant la durée du traitement, cela accélère le métabolisme et facilite l'effet des médicaments. Le système immunitaire de l'animal est également renforcé. Une température d'environ 28-30 degrés est en général recommandée. Il est très important que l'hydratation soit maintenue ; si l'animal ne boit pas d'eau votre vétérinaire peut injecter les fluides en piqûre sous-cutanée (sous la peau ) ou intramusculaire (entre l'intestin et le corps). Des bains à 28°/30°C, quasi-quotidiens aideront également la tortue à se réhydrater.Quelques médicaments affectent le système rénal et les problèmes rénaux peuvent résulter d'une mauvaise 'hydratation.Pour finir ne faites pas l'erreur de comparer RNS de l'être humain, rhume commun ou grippe, en pensant qu'il s'améliorera avec le temps. Il ne le faut pas. Le traitement est essentiel, et le plus tôt possible. Les RNS qui se prolongent sont plus difficiles à soigner. RNS peut tuer, ne laissez pas votre tortue en être victime. Inspectez les narines quotidiennement si possible demandez l'aide d'un expert rapidement si vous constatez tout écoulement au niveau du nez. 


Pneumonie :

Les causes les plus communes des maladies respiratoires sont: des mauvaises conditions d'hygiène et d'hygrométrie, des températures inadaptées et le contact avec un \"porteur\".

Les symptômes: cas grave: bâillement, allongement du cou et difficulté respiratoire, souvent, mucus dans les narines et la bouche, faiblesse de la patte et rétractation légère, déshydratation , dépression, respiration par la bouche. Quelques tortues deviennent aveugles. Une aide rapide du vétérinaire est nécessaire pour faire survivre la tortue.Commencez par une injection d'antibiotiques. Même quelques heures d'attente peuvent s'avérer fatales.

Les symptômes : maladie chronique : - écoulements dans la partie basse du nez, état général faible, rétraction des membres. C'est sans doute la maladie la plus commune chez les tortues. Elles devront être traitées par un vétérinaire compétent immédiatement.


Problèmes de carapace :

Ils sont souvent causés par des blessures et quelquefois des tiques. Le traitement comprend le déplacement de tous les boucliers et le nettoyage consciencieux et quotidien avec une solution de Nolvasan ou Betadine. L'exposition à l'air favorisera la guérison. Si ce traitement n'est pas possible, les flammazines peuvent être appliquées une fois par jour avec un nettoyage consciencieux. Les cas avancés peuvent avoir besoin de l'administration d'un antibiotique injectable par le vétérinaire. 


Accidents :

Les égratignures superficielles de la carapace ne sont pas très grave. Mais si la blessure est profonde jusqu'à l'os, il faut conduire la tortue chez le vétérinaire. Il extrait les tissus infectés ou détruits et traite chaque jour la blessure de l'os. On peut réparer une carapace par des prothèses en résine.

Tortue s'étant usé les pattes antérieures contre un grillage 


 Manque de sels minéraux :

Symptômes : on observe souvent que les tortues « mangent » du sable en quantités importantes.

Cause possible : manque de sels minéraux.

Remède : veillez à en donner une quantité suffisante. Si on ne réduit pas les quantités de sable ou de gravier ingérées, on provoque une obstruction très grave de tractus digestif qui peut être mortelle.


Problèmes de peau :

A traiter rapidement! Nettoyer avec de la betadine ou chlorhexidine (Nolvasan) deux fois par jour et appliquer des pansements de bétadine si nécessaire. Consultez votre vétérinaire. 


Empoisonnement par la vitamine A :

Symptômes : desquamation complète de la peau, la chair apparaît.

Traitement : seulement par le vétérinaire. L'animal doit être toujours très propre (danger d'infection) et bien nourri. Protégez le terrarium des mouches. Passez une pommade sur les blessures. Évitez les préparations à base de vitamine A pendant plusieurs mois. 

 Symptôme :

La carapace de la tortue se ramollit, on voit des saignement au niveau des sutures.

Traitement : seulement par le vétérinaire.

Manipulez la tortue avec précaution. Donnez régulièrement des compléments de sels minéraux. La tortue ne doit pas avoir accès au sable et au gravier. Pulvérisez les coquilles d'œufs et saupoudrez-les tous les jours sur la nourriture. Évitez les préparations à base de vitamine D3 et veillez à ce que la tortue soit régulièrement exposée aux UV.


Constipation :

Trempez la tortue dans un bain d'eau tiède pendant 30 minutes, le niveau de l'eau couvrant juste le plastron Si cela ne fait rien, consultez votre vétérinaire pour lui demander conseil. Cette condition est presque invariablement le résultat d'une gestion diététique pauvre. Augmentez la prise de la fibre substantiellement. Les laxatifs communément usagés sont l'huile de paraffine et la lactulose. La racine de pissenlit ajoutée comme nourriture l'aidera également. 


 Diarrhée:

Ajoutez de la luzerne (les boulettes pour lapin en contiennent) pour mettre au régime et donner une nourriture moins hydratée. Donner trop de fruits en est en général la cause. Utiliser des médicaments seulement si une infection est présente, consultez votre vétérinaire. Tout échantillon de selles devrait être adressé à votre vétérinaire sans délai. Il devra être analysé pour vérifier la présence de vers ou parasites dans l'organisme.


Vomissement :

C'est mauvais signe, consultez votre vétérinaire tout-de-suite. Cela peut indiquer une présence importante de vers. 


Abcès :

Ils sont assez communs chez les tortues, surtout dans les oreilles. Apportez votre tortue chez votre vétérinaire au premier signe de toute enflure anormale. Les abcès peuvent être la conséquence de morsures mineures ou autres telles que la pénétration d'une épine. Les abcès chez les tortues ne guériront pas avec un simple antibiotique ; ils doivent se vider et être soignés par chirurgie et, la blessure non recousue pour permettre l'écoulement. Un bon suivi postopératoire est très important. 


Infection bactérienne du tympan (propagée aux lèvres) :

Dans un tel cas, le nettoyage de la zone infectée accompagné d'un traitement antibiotique adapté est indispensable. 


 Infection des yeux :

Les infections se soignent soit avec du Genoptic habituellement (gentamicin) en gouttes dans l'oeil ou terracortril en suspension. Dans les deux cas, mettre Neomycin ou Chloramphénicol dans les yeux. Si les paupières sont très enflées il y a une infection bactérienne importante. Dans ce cas, l'usage d'un antibiotique sera essentiel. Quelquefois, les problèmes des yeux sont l'indication d'un manque de vitamine A. Donnez lui cette vitamine et utilisez un produit doux pour les yeux. Si aucune amélioration des yeux n'est observée, faites vous aider par votre vétérinaire.


Yeux gonflés :

Cause : corps étranger dans l'œil, blessures, courant d'air

Traitement : seul le vétérinaire peut traiter l'animal. Il nettoie les yeux de la tortue avec une petite canule ophtalmique et prescrit, si nécessaire, une pommade pour les yeux. 


Occlusion du colon :

Parfois rencontrée, elle peut être provoquée par une mauvaise alimentation ou ingestion accidentelle de matière étrangère ; elle peut entraîner une septicémie si elle n'est pas traitée à temps. La présence de gros vers peut également causer un blocage de l'intestin. Sa distension affecte la capacité du poumon et gène la respiration en pouvant mener à une mort rapide. Les occlusions de l'intestin devraient être suspectées si l'animal ne fait pas de crottes, est léthargique et a du mal à respirer. Tremper la tortue dans un bain d'eau tiède pour aider à la défécation. Les cas sévères ont besoin de traitement vétérinaire immédiat. Une radio et une intervention chirurgicale peuvent s'avérer nécessaire. 


Septicémie :

Les signes sont le vomissement, la léthargie, le rougeoiement foncé et caractéristique sur le plastron ou sous les boucliers de la carapace (sauf dans les angles). Des hémorragies de la langue et des muqueuses orales se produisent, elles jaunissent et l'animal boit excessivement. Cela peut être causé par une retention d'oeuf ou une occlusion de l'intestin. Demandez l'aide de votre vétérinaire immédiatement.

Les signes annonciateurs sont la répugnance à marcher, la léthargie et en général, les signes de la septicémie ou l'animal se terre et tente de pousser pour pondre ses œufs. Ici la prévention est plus facile à assurer. - assurez lui une bonne alimentation avec beaucoup de calcium, un environnement de repos correct pour l'espèce, et le moins possible de stress. Une radio peut être faite pour confirmer le diagnostic et votre vétérinaire peut ainsi déterminer le meilleur traitement . Une injection peut être faite avec un mélange de calcium et ocytocine. 


Rétention d'œufs :

Causes possibles :

un manque de sels minéraux ou d'hormones. Un œuf trop volumineux, mal formé, une obstruction, une blessures du cloaque ou un calcul urinaire.

Elles vont généralement ensemble. Elles se traduisent par un enflement des articulations, des raideurs, et des difficultés à se déplacer. Elle est généralement causée par une nourriture trop riche en protéines ce qui élève le taux d'urée jusqu'à un niveau dangereux. Consultez votre vétérinaire immédiatement. 


Anorexie :

Observez les symptômes attentivement. Une infection parasitaire peut cacher un problème métabolique tel que rénal ou plus souvent un dysfonctionnement, ou même une mâchoire cassée ou un abcès de l'oreille ce qui gène pour manger. Demandez des recherches supplémentaires à votre vétérinaire. 


Stomatite :

Si elle est attrapée tôt, essuyer la bouche deux fois par jour avec du Nolvasan dilué ou povidone-iode (Betadine liquide). les infections graves ont un besoin urgent d'un traitement vétérinaire. L'entretien régulier du bec est important pour prévenir la stomatite. Quelques formes sont causées par un virus du genre herpes. Les espèces différents mélangées courent plus de risques que les petits groupes de la même espèce maintenu isolés. Le traitement est prolongé et souvent le diagnostic est difficile. Cette maladie est souvent observée en sortie d'hibernation. 


Syndrome de l'intestin Sterile :

Peut être causé par thérapie antibiotique (habituellement Tétracycline ou flagyl). les Symptômes sont diarrhée importante avec souvent de la nourriture digérée. Souvent suit un grave infection. C'est l'indication que des bactéries bénéfiques sont dans le système intestinal et pour quelque raison ont été éliminées ou diminuées. Les remèdes consistent à nourrir avec des aliments comme yaourt naturel vivant ou crottes cachées d'une tortue saine de la même espèce. Consultez votre vétérinaire pour ce traitement si vous êtes incertain à ce sujet. 


Diabète :

Les signes sont la léthargie, l'anorexie, le manque d'appétit. Votre vétérinaire doit faire une prise de sang pour savoir s'il s'agit du diabète. 


Parasites :

Symptômes des vers :

diarrhée, anorexie, quelquefois vomissement, quelques tortues crachent une petite quantité de liquide par la bouche. Si le traitement n'est pas entrepris, l'infection par les vers peut causer une perforation sérieuse de l'intestin ou un blocage intestinal.

Traitement et prévention :

Éviter la multiplication. Les oeufs des vers peuvent survivre sur le sol pendant longtemps et peuvent infecter d'autres tortues se nourrissant sur le même lieu. Il est recommandé de traiter les vers deux fois dans l'année, une fois au printemps, et une seconde fois à l'automne. Ne jamais essayer de vermifuger une tortue avec des produits contenant de l'Ivermectin - Ce produit s'est avéré FATAL pour toutes les espèces de tortues. Tous nos compagnons devraient être traités en même temps.

Dans tous les cas où un poids est cité dans un but de dosage, il doit inclure la carapace de la tortue - il y a également les tissus pour le calcul du médicament.

Les traitements possibles peuvent être administrés de trois façon: en injection, par voie orale, ou depuis peu par voie transdermique (application cutanée). Si vous optez pour une des deux premières solutions, renseignez vous auprès de votre vétérinaire qui vous conseillera le produit le plus efficace du moment, car ceux -ci évoluent en permanence et il paraît difficile de tenir à jour une liste actualisée.

Nous vous présenterons juste, dans le cadre de cet article, un produit qui peut à présent être utilisé pour les tortues même si sa destination initiale est les chats. Il s'agit du Profender, que vous trouverez chez votre vétérinaire sous plusieurs présentations (en fonction du poids du chat) dont la dose reste la même quel que soit le modèle choisi. Appliquez une goutte pour 50gr de la tortue, à un endroit où la peau est la plus souple, entre la base d'un membre postérieur et le plastron par exemple. Évitez les bains pendant une période d'un ou deux jours environ. 


Intestin expulsé en partie :

Une intervention du vétérinaire est indispensable afin de replacer l'intestin dans son logement, puis Cortanmycétine crème chiens et chats 5g (pommade cutanée et auriculaire),une fois par jour au niveau de l'anus. 

Autres Articles

Les dimensions du terrarium doivent être déterminées en fonction du nombre de reptiles présents. En effet, les tortues sont très territoriales et se b...
Lieux de vie des tortues terrestresLa meilleure manière d'élever en captivité des tortues terrestres est de les placer dans un enclos en plein air. Si...
Pourquoi les tortues hibernent ?Dans les climats tempérés, pendant l'hiver, le soleil ne peut pas leur fournir assez de chaleur pour que les activités...
Agréable, le bassin en extérieur convient à un grand nombre d'espèces de tortues d'eau. Il faut cependant disposer d'un espace suffisant pour placer u...