S'enregistrer

Connaître l’âge et la taille d’une tortue d’Hermann

âge tortue hermann taille

La tortue d'Hermann est une espèce sauvage originaire d'Europe de l'Ouest. La Testudo hermanni hermanni est la seule espèce de tortue terrestre vivant à l'état sauvage en France. Cette espèce étant quasiment menacée dans le monde, elle bénéficie d'une protection particulière.
Sa taille est variable selon son sexe et la sous-espèce.

La taille adulte d'une tortue hermann 

À l'âge adulte, la tortue d'Hermann adulte a un plastron dont la taille est comprise entre 14 et 30 cm de longueur environ.
La taille d'une tortue adulte dépend du sexe, des sous-espèces et de ses conditions d'élevage. Une tortue hermann a besoin d'espace et donc d'un enclos aussi vaste que possible. Un terrarium ou un aquarium est un habitat qu'il faut surtout privilégier pour les plus petites tortues terrestres Testudo Hermanni.

Qu'elle que soit les sous-espèces, la longueur du plastron d'une tortue mâle est inférieur à celui d'une femelle ayant le même âge. La tortue mâle adulte pèse environ entre 1 à 1,5 kg. Quand au poids d'une tortue hermann adulte femelle il peut aller jusqu'à 2,5 kg.
À partir de 5 ans pour le mâle et 10 ans pour la femelle, le sexe de l'animal peut être identifié. À la première année la taille de la tortue de terre est encore trop petite pour qu'on puisse déterminer le sexe et savoir s'il s'agit d'un mâle ou une femelle.
Le plastron des tortues terrestres femelles Testudo Hermanni Hermanni, qui sont originaires de Corse en France, peut atteindre 20 cm de longueur, alors que celui des mâles n'excède pas les 14 cm. La Testudo Hermanni Boettgeri se trouve naturellement dans la région des Balkans, en Grèce et en Turquie.
Les Testudo Hermanni Boettgeri sont plus grandes que les espèces Hermanni. La sous-espèce Testudo Hermanni Boettgeri a une teinte de carapace plus claire comparée à sa cousine la Testudo Hermanni Hermanni. Le fond de la dossière est de couleur jaune paille et est composé de traits noirs très prononcés.
La Testudo Hermanni Boettgeri a une taille d'environ en 19 cm pour les mâles et 25 à 30 cm pour les femelles.
Quelle que soient les sous-espèces de tortues, la taille d'un bébé tortue hermann est d'environ 3 cm pour un poids d'environ 10 grammes.

La croissance d'une tortue hermann 

La croissance d'un animal comme la tortue hermann dépend essentiellement de ses conditions de vie et de son alimentation. Une tortue terrestre vivant en captivité à l'extérieur dans un jardin avec des aspects similaires à son milieu sauvage, exposée régulièrement au soleil une grande période de l'année, et avec une nourriture riche et équilibré, a une meilleure santé qu'une tortue vivant dans un terrarium mal éclairé placé à l'intérieur d'une maison. Dans un terrarium, la tortue hermann dépend de la personne qui lui apporte quotidiennement la nourriture dont elle a besoin. Des lampes UVB installées à l'intérieur du terrarium ne pourront jamais remplacer véritablement l'intensité et la température dégagée par soleil. Il est important de rappeler que les tubes UVB sont à renouveler chaque année, sans quoi ils n'émettent plus d'UVB. Si vous bénéciez d'un jardin voire même d'un balcon, il est important que votre tortue terrestre puisse bénéficier d'une exposition régulière au soleil naturel dans un enclos. Ce soleil permettra à votre tortue hermann de synthétiser sa vitamine B et d'absorber le calcium issu de sa nourriture.
Votre tortue doit également avoir accès constamment à de l'eau potable dans son enclos. Cette eau à température ambiante doit régulièrement être renouvelée car elle a tendance à être souillée par les tortues terrestres qui urines et défèquent dedans. Dans un enclos et encore plus dans un terrarium cette eau à tendance à s'évaporer très vite. Dans le terrarium il faut pour cela placer le récipient d'eau à l'écart du spot de lumière chauffant. Un aquarium peut parfois convenir, mais présente l'inconvénient majeure d'être trop profond.

L'alimentation d'une tortue hermann 

Une alimentation trop riche en protéine accélère la croissance de la carapace de la tortue d'Hermann, et cela conduit le plus souvent à des déformations irréversibles. Ces malformations ne sont pas irréversibles pour les jeunes tortues, à condition de modifier les conditions de vie et la nourriture rapidement. La tortue Hermann a besoin d'herbes et de plantes fraîches prélevées dans la nature ou directement dans le jardin. Parmi les plantes les plus fréquemment données, on retrouve le pissenlit avec la fleur et les feuilles. Les tortues hermann sont des reptiles qui raffolent des plantes de pissenlits. Ces plantes représentent une nourriture très riches en calcium et en eau. Si l'enclos est placé sous un arbuste de votre jardin, la tortue hermann mangera volontiers les feuilles tombées, comme par exemple les feuilles de mûrier et les feuilles de figuier.
On trouve aujourd'hui des graines de plantes à semer directement à l'intérieur de l'enclos, dans votre jardin voire dans le terrarium. Cela permet à votre tortue terrestre de toujours bénéficier d'une alimentation adaptée, riche, équilibrée et à bonne température. Il faut toujours avoir conscience qu'il ne faut donner à sa tortue de terre que des aliments qu'elle trouverait elle même dans la nature.
Il peut d'ailleurs être intéressant de relever chaque mois les différentes prises de mesures et de poids de votre tortue hermann dans un tableau, et d'établir une courbe croissance. Vous aurez ainsi une visibilité claire de l'évolution de sa croissance.
Vous pouvez même envisager prendre des photos avec un repère gradué.

Estimer l'âge d'une tortue 

La taille est généralement un bon indicateur pour connaitre l'âge d'une tortue hermann. Les stries des écailles de la carapace de l'animal peuvent aussi permettre de calculer et d'estimer son âge à condition que l'hibernation ait eu lieu chaque année. En vieillissant les écailles peuvent s'abimer et fausser l'estimation de l'âge.
L'âge des individus n'ayant pas connu d'hibernation sera plus difficile à définir car la croissance de la carapace n'aura pas connu d'interruption durant l'hiver. À l'inverse les individus qui ont connu un séjour dans une caisse d'hibernation chaque année auront une croissance stoppée clairement et l'estimation de l'âge sera plus fiable. D'autant plus que pour se reproduire, une tortue femelle doit avoir hiberner une partie de l'année. Hiberner est essentiel pour régler ses cycles hormonaux.
Les tortues de terre vivant en captivité ont souvent une alimentation plus abondante, ce qui a tendance à accélérer la croissance de ces reptiles. De plus l'espérance de vie d'une tortue est plus importante en captivité que dans la nature, car son habitat offre tout ce dont elle a besoin. Les dangers et les manques de nourriture sont plus limités dans la nature. En captivité l'espérance de vie d'une tortue hermann peut atteindre les 80 ans, mais est en moyenne de 60 ans environ. Cela dépend naturellement des conditions de vie. Une tortue recluse dans une petite cage ne sera pas heureuse et ne vivra pas longtemps.

L'âge de reproduction de la tortue hermann 

Si vous détenez une tortue de terre mâle et femelle et que vous aimerez les voir s'accoupler pour avoir des bébés tortues, il faut d'abord s'assurer qu'elles aient atteintes leur maturité sexuelle. Ce n'est qu'à partir d'une période d'environ 5 ans pour le mâle et 10 ans pour la femelle que la reproduction des reptiles tortues hermann peut avoir lieu.

C'est en général à la période la plus chaude de l'été quand les valeurs de température sont les plus hautes, que les mâles tortues d'Hermann sont les plus investis en vue de la reproduction.
La femelle tortue d'Hermann se met par la suite à la recherche du meilleur endroit de l'enclos pour la ponte. La tortue de terre femelle peut donner entre 2 à 12 oeufs chaque année, ce qui peut très vite représenter un élevage. Ces oeufs doivent ensuite être placés dans un incubateur où le niveau de température et d'hygrométrie sont optimisés.

La durée de gestation de la tortue hermann femelle 

Tortue mâle à gauche, tortue femelle à droite

Lors de la période de reproduction, pour lui permettre d'héberger ses oeufs, la tortue hermann femelle est plus grande que son partenaire mâle. Une femelle adulte a besoin d'espace à l'intérieur de sa carapace pour contenir ses oeufs. En effet une ponte peut donner entre 2 à 12 oeufs en moyenne selon la taille de la tortue femelle. Chaque oeuf de tortue Hermann a une taille d'environ 3 centimètres en longueur et 2 centimètres en largeur, pour un poids situé entre 12 et 20 grammes. Bien que la coquille soit molle au moment de la ponte, les femelles tortues Hermann doivent être suffisamment grandes pour pouvoir accueillir et procéder à la ponte de tous leurs oeufs.
Les femelles ont une ouverture arrière au niveau de la queue, aussi appelée cloaque. Cette zone est plus élargie que celle des mâles afin de faciliter la ponte des oeufs. Malgré cela il arrive qu'il y ait des rétentions d'oeufs. Dans ce cas seul un vétérinaire expérimenté est en mesure d'extraire les oeufs. Le vétérinaire effectue une radio afin de voir où sont localisés les oeufs encore en gestation. La tortue est ensuite anesthésiée, puis le vétérinaire découpe partiellement le plastron. Le vétérinaire localise les oeufs et les extrait de l'utérus. Enfin le vétérinaire referme avec l'élément de la carapace original. Cette opération est délicate et peut s'avérer couteuse. Mais si l'animal est pris en charge à temps par un vétérinaire, la tortue s'en sort.

L'hibernation de la tortue hermann 

Comparée à certains animaux de compagnie comme le chien ou le chat, la tortue d'Hermann est un animal relativement petit et indépendant. Le chien et le chat ont besoin de leur maitre pour se nourrir. Les chats sont nettement plus autonomes que les chiens la plupart du temps. Les chiens n'hésitent pas à remuer la queue pour manifester leur attention.
Contrairement à la tortue aquatique qui vit partiellement dans l'eau, la tortue de terre a besoin d'un enclos ou d'un terrarium plus simple à entretenir.
La tortue hermann reste néanmoins un animal à la santé fragile. La tortue hermann nécessite des conditions de vie particulières, une alimentation spécifique, un niveau de température suffisant.
L'hibernation est souvent l'une des principales sources d'inquiétude, car des températures trop froides ou au contraire trop chaudes peuvent mettre en danger la santé de la tortue. L'hibernation est préférable en intérieur à l'abri dans une caisse et placée ensuite dans une cave le plus souvent. À l'extérieur les dangers viennent aussi des prédateurs comme les rongeurs. Alors que les tortues sont immobilisées, les rongeurs s'attaquent parfois à elles, pouvant provoquer des blessures mortelles.
Une caisse d'hibernation en bois est recommandée, car elle laisse passer l'air et l'humidité. Alors que l'humidité contenue dans une caisse en plastique hermétique crée de l'eau au fond, et favorise les moisissures.
La température d'hibernation doit être impérativement située entre 5 et 10°C maximum. En dessous la tortue hermann risque l'hypothermie, et au-delà l'hibernation peut compromettre la vie de la tortue. La caisse doit être surélevée par rapport au sol.
Par ailleurs une tortue doit être en bonne forme avant d'hiberner, sans quoi l'issue pourrait être fatale. Faire hiberner sa tortue directement dans son jardin n'est envisageable que dans les régions où l'hiver est doux.
Les exigences doivent être respectées si l'on veut assurer une bonne santé à sa tortue de terre, comme à tous ses animaux d'ailleurs.

La déclaration d'une tortue 

À noter que la tortue hermann bénéficiant d'une protection législative, la reproduction en captivité est sctictement réglementée. La protection de ces espèces est un enjeu capital si l'on ne souhaite pas la voire s'éteindre complètement. Le prélèvement d'une tortue hermann sauvage directement dans la nature est totalement interdite. Il en va donc de la responsabilité de chacun de respecter la nature et les animaux qui la composent. Les individus prélevant ces animaux risquent des sanctions et de fortes amendes.
En France, à partir de 6 tortues Hermann vous devez obtenir un certificat d'ouverture d'un établissement d'élevage. En deçà de 6 animaux vous devez simplement avoir un certificat de détention que l'on peut obtenir par simple déclaration en ligne sur le site de la préfecture de votre département. Soyez rassurés, en France les individus non déclarés ne sont pas pour autant retirés à leur propriétaire. Il faut simplement procéder à la déclaration nécessaire pour régulariser la situation.

Sur le même sujet :