S'enregistrer

Une alimentation équilibrée pour sa tortue de terre

alimentation tortue terre hermann

La tortue d'Hermann est une espèce de tortue de terre et avant tout un animal sauvage qui vit et mange de manière totalement autonome. En captivité, l'alimentation d'une tortue hermann doit être autant que possible la même qu'à l'état sauvage.
L'alimentation des tortues terrestres est essentiellement constituée de végétaux, et doit être riche et suffisamment variée. Leur apporter de la nourriture de qualité et un bel espace de vie sont les meilleurs remèdes pour assurer la santé de votre tortue d'Hermann. La nourriture est également un point essentiel pour favoriser la reproduction. Vous pouvez lui donner à peu près toute la nourriture qui pousse dans une prairie et qui fait partie de son régime alimentaire herbivore.
À noter que les conseils énoncés ici sont valables pour la plupart des espèces et sous-espèces de tortues terrestres. Notamment la tortue Grecque et la tortue des Steppes.

Le régime alimentaire des tortues 

L'alimentation des tortues d'Hermann doit idéalement être biologique et dénuée de tout pesticide qui sont fortement nuisibles sur le long terme.
La tortue est un reptile à la santé fragile, qui a besoin d'une nourriture saine et équilibrée. Et si vous profitiez de vos promenades en campagne pour glaner les repas de votre reptile ?
La nourriture de la tortue de terre est essentiellement composée d'éléments végétaux, d'herbes et de légumes qu'elle trouve elle-même dans la nature. Les tortues de terre sont des reptiles qui se nourrissent de feuilles, de fleurs, de tiges, de bourgeons et de fruits en petite quantité. En captivité, elles dépendent presque exclusivement de vous pour être bien nourrie.

Les tortues de terre raffolent aussi bien des fleurs que des feuilles sauvages. Ce qui est d'ailleurs souvent le cas chez les animaux herbivores. Parmi les aliments à donner très régulièrement, il y a tout d'abord le pissenlit, feuilles et fleurs comprises. Le pissenlit est un aliment riche en calcium et faible en phosphore.
Elles se nourrissent également de trèfle, des feuilles. Les feuilles de mûrier et de plantes grasses. La luzerne, de cresson, d'endives, de mâche, de plantain, de capucine, de pâquerette. Les feuilles de betterave et de navet.
On peut également citer le liseron, la chicorée frisée et les fanes des radis.
La laitue et en particulier ses feuilles, les plus vertes qui sont les plus riches. Les feuilles de chou, en particulier les vertes là encore. Beaucoup de fleurs sont des aliments comestibles pour les tortues terrestres, comme les fleurs de bignone, fleurs de courgette, ou encore les fleurs d'althéa et les fleurs d'onagre fraîches.
Ces plantes peuvent parfois être difficiles à reconnaître. Il ne faut pas hésiter à aller consulter des photos.

La tortue terrestre sont des animaux herbivores qui se nourrissent aussi de quelques fruits en faible quantité, comme la figue, les fraises, les framboises, les fruits d'Hibiscus, la pomme, le kiwi, etc. Les fruits ne doivent représenter que 10 pourcents maximum dans le régime alimentaire global. Contrairement aux légumes, les fruits sont très riches en eau et faible en fibres, ce qui favorise les diarrhées. De plus les fruits concentrent trop de sucres, qui sont mauvais pour les tortues. Il vaut privilégier les herbes et autres végétaux.

La quantité de nourriture d'une tortue 

La quantité d'aliment à donner chaque jour est variable selon l'âge de la tortue. L'astuce consiste à d'abord lui en donner en grande quantité, et de voir s'il y a des restes ou non après chaque repas. Ainsi vous parviendrez à connaître au fur et à mesure des semaines l'appétit de votre tortue et la ration suffisante pour chaque repas, tout en évitant la perte. Dans tous les cas il faudra toujours lui apporter un régime diversifié.

L'alimentation d'un bébé tortue hermann n'est pas très différente de celles des tortues adultes, si ce n'est que les besoins en calcium sont plus importants pour la construction de la carapace.
À l'automne quand la verdure commence à se faire plus rare, la tortue terrestre est l'une des espèces de reptile où les herbes plus sèches constitue son régime de base. En pleine nature, elle mange aussi certaines feuilles fraîchement tombées des arbres et buissons.

Acheter des graines à semer pour tortue terrestre 

Quand cela est possible, l'idéal est de semer des graines pour tortues hermann d'un large éventail de plantes qu'elle pourra manger directement dans son enclos naturel, ou son habitat à l'intérieur de votre maison.
Ainsi vous pourriez vous absenter quelques jours et votre tortue de terre pourra toujours s'alimenter. Plus l'enclos est vaste, plus la source d'alimentation d'une tortue hermann est grande, et plus elle pourra être autonome.
L'enclos doit être comme une réserve à nourriture, l'un des meilleurs garde-manger au quotidien pour votre tortue, et ce quelle que soit la saison. Vous pouvez aisément semer du pissenlit en récoltant des fleurs.
Il est intéressant de séparer la partie de l'enclos dédiée au repos de celle du nourrissage, car les plantes ont tendance à vite s'émanciper et à prendre de la place.
Et au lieu d'avoir du simple gazon dans l'enclos, il est préférable de semer du trèfle pour que votre tortue terrestre puisse en manger des aliments à toute heure.

Les nutriments essentiels 

Il est important de veiller à ce que l'alimentation d'une tortue hermann soit aussi variée et équilibrée que possible afin d'éviter les carences et ainsi les maladies de votre animal.
L'alimentation des tortues d'Hermann doit être riche en fibres, en vitamines, en calcium et autres minéraux. Mais une tortue terrestre ne doit surtout pas manger en excès de protéines ou de graisse, contrairement aux aquatiques.
Un contrôle régulier du poids et de l'état général de votre animal sont importants pour s'assurer que votre tortue terrestre se développe normalement. Si vous constatez une prise de poids excessive et soudaine, un régime alimentaire s'imposera pour votre espèce tortue hermann.
Ces conseils sont également valables pour les tortues aquatiques vivant dans un aquarium.

Une tortue boit aussi de l'eau 

L'eau est aussi une nourriture vitale dont la tortue a besoin, car comme comme pour tout animal terrestre l'eau est l'élément premier. Je vous suggère de placer un récipient en terre cuite peu profond dans son milieu de vie, suffisamment grand pour qu'elle puisse s'y mettre entièrement. S'il est dans le terrarium, il faudra éviter de placer le récipient directement au milieu d'une source de chaleur, sans quoi l'eau s'évaporera très vite.
Elle pourra ainsi boire de l'eau en abaissant la tête. Par contre en étant dans son bain elle a tendance à uriner et à déféquer, il faut donc veiller à renouveler l'eau régulièrement.
Par ailleurs les bains d'eau tièdes à 25 à 30°C sont également recommandés à l'approche de l'hiver afin d'aider les tortues à se détendre et à évacuer les aliments contenus dans leur tube digestif. Le niveau de l'eau doit être à un niveau relativement faible, juste quelques centimètres afin d'éviter tout risque de noyade.

Le calcium est indispensable pour la tortue terrestre 

Une carence en calcium avec un excès en phosphore peut conduire à une déformation plus ou moins prononcée de la carapace de votre reptile. On appelle cela l'effet Tobleronne, en raison de l'aspect anormal de la carapace.
Pour une tortue de terre en pleine phase de croissante, ce peut être totalement irréversible. Un apport trop important en protéine peut également conduire aux même symptômes.
Les meilleurs conseils généralement donnés sont de saupoudrer régulièrement l'assiette de votre tortue de coquilles d'oeufs écrasées ou d'os de seiche, afin de lui apporter tout le carbonate de calcium nécessaire à la construction de sa carapace. Cela est d'ailleurs d'autant plus nécessaire si vous avez un bébé tortue hermann, qui en a d'autant plus besoin pour faire grandir sa carapace.
En captivité et en particulier pour les spécimens vivant en terrarium, il est indispensable que la tortue soit exposée quotidiennement avec une lampe UVB. Les rayons UVB de cette lampe seront captés par la peau et synthétisent la vitamine D. Cela permet ensuite au calcium d'être absorbé et fixé. Ainsi la carapace se développe normalement. Ce type de lampe n'émet pas indéfiniment des rayons UVB, elle doit être remplacée chaque année. Par ailleurs, ces rayons sont nécessaires pour stimuler l'accouplement en période de reproduction.

Pensez également à mettre un os de seiche à disposition dans son terrarium ou son enclos naturel afin s'assurer que l'assimilation du calcium soit toujours plus importante que celle du phosphore. Cet os de seiche a un prix qui n'excède pas les 5 euros. En les achetant en gros volume, vous pouvez avoir un prix intéressant.
Le calcium est d'autant plus essentiel pour les femelles tortues de terre en période de reproduction et de gestation pour former la coquille de ses oeufs.
Il faut toujours veiller à ce que le rapport entre le calcium et le phosphore soit toujours supérieur ou égal à deux.

La vitamine A et D pour tortue 

Les vitamines A et D sont également vitales. Les vitamines A sont absorbées dans les végétaux mangés quotidiennement. Hélas contrairement à nous les humains, les tortues ne peuvent pas absorber la vitamine D directement depuis les aliments. Elles dépendent donc directement du soleil et des UVB pour synthétiser cette vitamine D, et favoriser l'absorption du calcium et construire une carapace solide.

Attention aux produits de complément alimentaire de vitamines D3 qui sont sous forme liquide, qui donnée en excès peuvent provoquer là aussi des lésions irréversibles à votre tortue. Une simple exposition quotidienne au soleil est nettement préférable.

Les erreurs d'alimentation chez les tortues 

Il faut totalement bannir les aliments humains ou ceux de nos amies les chiens et chats qui sont très riches en protéines. Les pâtes, le pain, le riz, la viande, les poissons, le lait ou encore le fromage nuiront fortement aux fonctions rénales de votre tortue. Les croquettes endommageront irrémédiablement le foie des tortues terrestres. Votre tortue a besoin d'aliments naturels, non raffinés.
Il faut tout simplement suivre le modèle naturel. Ce qui n'existe pas dans la nature n'a pas sa place au menu des tortues terrestres. Ceci est d'ailleurs valable pour tous les reptiles et tous les animaux herbivores.
La nourriture d'une espèce aquatique vivant en aquarium n'a rien à voir avec une espèce terrestre. Les tortues aquatiques en aquarium sont carnivores et ont besoin d'une alimentation riche en protéines. Elles dévorent volontiers des poissons et des morceaux de viande.
Bien que la salade soit symboliquement la nourriture des tortues, elle n'est pas nutritive. En effet, la salade est essentiellement composée d'eau et est peu riche en nutriment et en fibres.

La tortue terrestre est donc une exception parmi les reptiles, car elle est essentiellement végétarienne. Les seuls aliments carnés qu'elles mangent ponctuellement sont des escargots ou limaces croisés sur leur chemin. Les poissons ne sont en revanche jamais partie de leur régime alimentaire.

Les protéines d'origine végétale que l'on peut trouver en grande quantité dans certains légumes comme par exemple les petits pois, les haricots, le chou de Bruxelles, le chou-fleur, les artichauts, ou encore les lentilles sont interdits dans la nourriture des tortues terrestres. Ce type d'aliment est toxique pour ces animaux.

Les compléments alimentaires pour tortue hermann 

Pour les personnes ne disposant pas d'un jardin ou vivant en ville, les compléments alimentaires en granulés que l'on trouve dans les les animaleries et les sites e-commerce ont certains atouts non négligeables. Le prix des produits dépendent du volume. Le Tortoise Diet de la marque Komodo de 170 grammes est proposé à un prix d'environ 7 euros. Néanmoins la composition de type de complément alimentaires est parfois assez douteuse. Ils contiennent souvent trop de graisse. Il ne faut pas oublier que ces compléments restent des produits alimentaires industriels inertes contenant parfois des conservateurs. Il faut donc s'assurer avant de se faire livrer de la composition des granulés que l'on achète, et s'assurer qu'ils soit suffisamment riches et ont un apport minéral suffisant. En particulier en calcium, minéral indispensable pour la construction de la carapace et des os.
De plus la livraison de ce type d'aliment s'effectuant par voie postale, il n'est pas rare que les granulés vous parviennent totalement en miettes. Le meilleur complément naturel à donner est l'os de seiche.

Toutefois pour les personnes vivant en appartement, ces granulés vendus sur internet avec une livraison rapide restent très pratiques. D'autant plus si vous ne souhaitez pas proposer l'hibernation à votre tortue. Les granulés sont alors une source d'alimentation partielle à l'hiver quand la nature est elle aussi en sommeil. Vous pouvez dans tous les cas donner quelques granulés chaque semaine.

Dans certains il peut être intéressant de programmer une livraison de temps à autre, pour ainsi avoir un stock de granulés chez soi. Il vaut mieux éviter de commander un stock de compléments ne mentionnant pas clairement la composition, et aussi ceux provenant de pays étrangers dont la réglementation n'est pas certifié. Sans compter que la livraison peut parfois être très longue. La marque JBL ont en stock une gamme de produits spécialement conçus pour tortue de terre. Ils sont présentés sous l'appellation JBL Herbil, JBL Agivert, ou encore JBL Soleil Tropique Terra. Cette gamme a l'avantage d'être riche en fibres.
Plutôt qu'une livraison à domicile, si cela est possible les meilleurs aliments sont ceux que l'on cueille soi-même dans son propre jardin ou dans la nature, pour ainsi donner à sa tortue une nourriture fraîche. Un jardin publique ou de quartier, voire un parc peuvent vous permettre de donner quelques aliments frais voire sauvages.
Et si vous vivez en appartement ou dans un habitat éloigné d'espaces naturels, sachez qu'il est possible désormais de faire pousser des plantes pour tortue d'Hermann à l'intérieur de sa maison avec une lampe spéciale, voire directement dans le terrarium ! Ainsi vous avez l'assurance d'offrir à votre tortue terrestre une base de nourriture fraîche et riche quelle que soit la période de l'année et en tout lieu.

L'urine et le caca de tortue 

Pour un reptile comme la tortue, les déjections sont un bon indicateur sur l'état de santé de votre animal. Elles ont normalement une couleur foncée et sont fermes. À noter qu'il peut s'écouler jusqu'à 4 semaines entre le moment de l'ingestion et la défécation, cela est plus long quand les températures sont fraîches.
Une nourriture trop sèche favorisera à des selles dures, difficiles à évacuer. Un apport suffisant en eau et en fibres est donc nécessaire. Une diarrhée est d'autant plus malvenue pour une tortue vivant dans un habitat à l'intérieur de votre maison, comme un terrarium ou un aquarium.

L'urine est composée essentiellement d'eau et d'une substance blanche qui correspond à l'acide urique. On retrouve d'ailleurs ce phénomène chez d'autres animaux, notamment les oiseaux.
Il est important de s'assurer que les tortues soient bien hydratées.
Les bains sont l'occasion pour elles de boire de l'eau. Ce bain peut être donné en mettant votre tortue dans un aquarium avec un très faible niveau. Cet aquarium ouvert pourra être partiellement exposé au soleil afin de maintenir l'eau tiède, et pour que votre tortue profite pleinement des rayons. Une gamelle en terre cuite doit également être toujours à sa portée dans l'enclos de votre jardin ou dans son terrarium, afin que votre tortue puisse boire à tout moment.
Néanmoins la plus grande source d'eau reste les aliments eux mêmes. La salade bien que peu nourrissante permet d'ailleurs d'apporter cette élément indispensable au bon fonctionnement de leur organisme.
Pour les tortues vivant en aquarium l'assimilation de l'eau n'est évidemment pas une source d'inquiétude.

Comme pour tous les reptiles, les tortues sont des animaux à sang froid. Ils ne transpirent pas et ne savent pas évacuer d'eau à travers leur peau afin de réguler la température interne de leur corps. Les reptiles n'ont pas d'autres choix que d'éloigner des sources de chaleur, et en particulier du soleil, pour diminuer leur température. À l'inverse les reptiles s'exposent volontiers au soleil dès leur réveil et au cours du jour, pour réchauffer leur corps. Ces bains de soleil sont l'occasion idéales pour faire quelques photos de vos tortues, car elles sont totalement statiques. Selon les espèces de reptile les besoins en chaleur sont variables.
L'eau et l'obscurité sont les meilleurs alliés pour que les reptiles puissent se refroidir rapidement.

Au moment de l'hibernation de la tortue hermann 

À l'approche de l'hiver, la tortue terrestre cesse progressivement de manger afin d'entrer en hibernation. Pour éviter que des aliments pourrissent et provoquent des maladies lors de son hibernation, son tube digestif doit être totalement vide et ne comporter aucun reste d'aliment. La tortue de terre arrête donc de s'alimenter progressivement chaque jour à partir de septembre, quand les températures ont suffisamment baissées, puis entre en hibernation.
Les tortues qui n'hibernent pas et qui vivent dans votre maison les mois d'hiver, reçoivent généralement du foin et des herbes sèches.

Sur le même sujet :