S'enregistrer

Préparer l’hibernation de sa tortue d’Hermann

hibernation tortue terre hermann

L'hibernation des tortues terrestres participe grandement au maintient d'une bonne santé, en particulier pour l'appareil reproducteur. Il est donc essentiel que vos tortues hibernent dans de bonnes conditions.

À partir de septembre, la tortue hermann cesse progressivement de se nourrir et devient de moins en moins active à mesure que les jours diminuent et que les températures baissent. Si votre tortue de terre est malade ou vous semble faible, il est préférable de ne pas la faire hiberner en prolongeant artificiellement l'été, et en la plaçant dans un terrarium chauffé et éclairé avec une lampe UVB.

En savoir plus sur la tortue hermann



Quand hiberne une tortue ?

Comme pour la reproduction et l'incubation des oeufs, il est important de préparer l'hibernation de votre tortue plusieurs semaines auparavant. En particulier si vous débutez dans l'élevage et que votre tortue n'a encore jamais hiberné.

En France et ailleurs, de nombreuses espèces de tortues terrestres hibernent chaque année d'octobre à mars. Son organisme se met alors complètement au repos le temps que l'hiver passe. Ce comportement s'explique par le fait que la tortue dépend totalement du soleil pour réchauffer son sang et son corps tout entier. La chaleur et la nourriture étant nettement moins présentes en hiver, les reptiles n'ont pas d'autres choix que d'hiberner pour survivre. La respiration et les battements du cœur des tortues deviennent plus lents.

La fin de l'hibernation a lieu avec l'arrivée du printemps, en général à partir de fin mars à début avril.



La préparation de l'hibernation d'une tortue terrestre

À la fin de l'été, il est intéressant de faire un bilan de santé en analysant les selles pour vérifier qu'elles ne contiennent pas de parasites ni de vers.

Si nécessaire il faut administrer à votre tortue un traitement anti-parasitaire. Les vermifuges Profender et Panacur pour animaux de compagnie comme le chat et le chien sont les plus connus, et peuvent être donnés à la majorité des espèces de tortues.

On peut aussi donner un vermifuge naturel à base de plantes, comme la laitue scariole. Il y a assez peu de recul sur cette technique, mais dans la nature les tortues doivent probablement se purger en consommant des plantes sauvages spécifiques dont elles ont besoin.

Une visite chez le vétérinaire peut être nécessaire si vous constatez des signes préoccupants. Ce vétérinaire observe l'aspect général de l'animal, et effectue des prélèvements ou des soins s'il constate une maladie. Le vétérinaire peut aussi donner des conseils sur le choix du vermifuge à donner à votre reptile et sur son dosage.

Une tortue en mauvaise santé a peu de chance de survivre durant l'hibernation. Il faut donc s'assurer que votre animal est en bonne forme avant d'hiberner.

En septembre, il est conseillé de donner des bains d'eau tiède à votre tortue plusieurs fois par semaine (25°C environ). Ces bains aident votre tortue à vider son tube digestif. En effet les restes d'aliments peuvent être la source de bactéries qui intoxiqueraient votre tortue durant son sommeil. Parallèlement il faut arrêter progressivement de nourrir votre tortue à mesure que son appétit diminue lui aussi, à l'exception de l'eau qu'elle peut continuer à boire.

Au bout de quelques semaines, dès lors que vous n'observez plus de selles dans son bain, vous pouvez la placer dans sa caisse d'hibernation. Si elle se remet à manger il est nécessaire de repousser la date d'entrée en hibernation, car ces aliments ne seraient pas digérés et se décomposeraient à l'intérieur de son système digestif.

Pour s'assurer que votre tortue ne perde pas plus de 10% de son poids de départ, il est conseillé de contrôler son poids une à deux fois au cours de l'hibernation.

Si votre tortue séjourne constamment dans un terrarium ou un aquarium, il est nécessaire de simuler l'automne afin que son métabolisme enclenche le processus naturel d'hibernation. Il suffit de diminuer progressivement la durée d'éclairage et de chauffage au même rythme que les saisons. Son alimentation doit également être graduellement diminuée.



Comment hiberne une tortue ?

Pour votre tortue de terrestre, vous avez le choix entre une hibernation en extérieur directement dans son enclos, ou une hibernation en intérieur dans une pièce fraîche de votre maison.

L'hibernation de la tortue hermann en extérieur

La première option consiste à laisser hiberner votre tortue directement dans l'enclos du jardin. Cette méthode est toutefois réservée aux régions où il ne fait pas très froid.

En effet si vous habitez dans une région de France où le climat est très froid et pluvieux en hiver, il est préférable de faire hiberner votre tortue dans votre maison. À l'inverse si vous vivez dans le sud de la France, ou une région similaire à son milieu naturel, vous pouvez la faire hiberner à l'extérieur.

Il convient de s'assurer que son abri puisse se fermer complètement, afin d'empêcher qu'aucun rongeurs ou prédateurs ne puisse y pénétrer. En effet il arrive parfois que des tortues soit blessées par des rongeurs durant leur sommeil.

Cet abri doit être surélevé afin de l'isoler du froid provenant du sol. Certaines cachettes pour hérissons ou niches pour chien vendues sur internet peuvent tout à fait convenir. Vous pouvez isoler l'abri avec des plaques de polystyrène situées au dessous et à l'intérieur.

De la paille, du foin et des feuilles mortes protégent votre tortue de terre des courants d'air.

L'endroit de votre jardin où est placée l'abri ne doit pas exposé plein nord ni à des vents froids.

Le caisson d'hibernation d'une tortue hermann à l'intérieur

La deuxième option consiste à placer votre tortue dans un caisson d'hibernation muni de bords épais, et que vous placez dans une pièce fraîche et humide. Une cave convient très bien le plus souvent.

La taille de la caisse dépend du nombre de tortues et de l'épaisseur de couche isolante.
La profondeur de ce bac d'hibernation doit être importante (40 cm) pour accueilllir suffisamment de matériaux isolants tout autour de la tortue. Assurez-vous qu'il y ait de petites ouvertures afin de laisser passer l'oxygène.

Une cave est un lieu mieux protégé du froid et des intempéries qu'à l'extérieur, mais héberge parfois quelques rongeurs, comme les souris. Il faut donc s'assurer que la caisse soit impénétrable.

Un aquarium peut aussi faire office de caisse d'hibernation pour tortue. Mais l'inconvénient majeur de l'aquarium est qu'il hermétique et qu'il retient l'humidité. L'eau ne pouvant s'évacuer, elle finit par stagner dans le fond de l'aquarium et par provoquer des moisissures. L'aquarium est plutôt réservée à l'hibernation des tortues aquatiques.

Un thermomètre sans fil placé au centre de cette caisse permet de contrôler à distance la température qui règne dans ce bac.

Le contenu de la caisse en bois doit toujours être légèrement humide, il faut donc y pulvériser de l'eau de temps en temps si la cave n'est pas assez humide. Car bien que votre tortue ne mange plus durant cette période, elle ne doit pas se déshydrater pour autant.

La tortue doit être au calme tout au long de son hibernation. Il faut donc éviter de placer la boîte dans une pièce où se trouve par exemple une machine à laver. Il faut également limiter les allées et venues des animaux de compagnie comme le chien ou le chat.

Petite maison pour tortue de terre en bois Kerbl
    Découvrir le prix
Maison pour tortue terrestre avec chauffage et isolation thermique
    Découvrir le prix
Cabane extérieure en bois pour tortue terrestre
    Découvrir le prix
Abri extérieur pour tortue de terre en bois VivaPet
    Découvrir le prix
Abri de jardin pour tortue terrestre en bois WilTec
    Découvrir le prix
Abri pour tortue hermann en bois massif Wildlife Friend
    Découvrir le prix

La température d'hibernation d'une tortue de terre doit toujours être située entre 5 et 10°C, et ne jamais être en dessous de 2°C.

En dessous des 5°C, les températures étant trop faibles, il y a un risque important d'hypothermie et que votre tortue perde la vie.
Au dessus des 10°C les températures sont à l'inverse trop élevées. Le métabolisme n'étant pas suffisamment ralenti, la tortue risque d'absorber trop vite ses réserves de graisse et de s'éteindre. Si vous voyez votre tortue bouger dans sa caisse, il faut immédiatement trouver un autre endroit plus frais, ou interrompre l'hibernation.

L'hibernation d'une tortue dans un frigo

Une troisième option consiste à placer votre tortue directement dans un réfrigérateur. En effet la température du réfrigérateur correspond exactement à la température souhaitée pour l'hibernation. Le bac à légumes du réfrigérateur est généralement l'emplacement idéal pour cela car la température est d'environ 5°C. Quelle que soit votre position géographique, cette température est toujours constante.

Pour éviter de transmettre des bactéries à vos aliments, il est conseillé d'utiliser un réfrigérateur spécialement dédié à l'hibernation de votre tortue. Le bac à légumes doit être rempli de pailles et de foin afin que le dessous de la carapace ne soit pas en contact direct avec le plastique froid.

Comme avec l'aquarium, l'inconvénient du bac en plastique est qu'il est hermétique, et ne laisse pas s'écouler l'eau. La solution est donc de percer quelques trous afin de s'assurer que l'eau ne s'accumule pas dans le bac.

L'hibernation de la tortue d'Hermann en terrarium

L'hibernation d'une tortue de terre qui vit constament en terrarium est envisageable. La pièce où vit votre tortue de terre doit impérativement avoir une température située entre 5 et 10°C. Il faut couper le chauffage et l'éclairage, puis remplir son terrarium de foin et de feuilles mortes. Pour le reste il faut reprendre les mêmes indications que pour une hibernation à l'intérieur dans une caisse.



L'hibernation d'une tortue hermann juvénile

Dès leur première année de vie, les bébés tortues juvéniles peuvent tout à fait hiberner. C'est en tout cas ainsi que cela se passe dans la nature. Il n'y a pas d'âge pour hiberner !

Toutefois du fait de leur petite taille, on recommande généralement de raccourcir la durée d'hivernation à 6 à 8 semaines. Si votre expérience dans l'élevage est encore récente, et qu'il s'agit de la première hibernation de votre tortue, vous pouvez la laisser dans son terrarium éclairé et chauffé durant tout l'hiver. Elle hibernera l'hiver suivant.

L'hibernation d'une jeune tortue d'un ou deux ans dure aussi longtemps que pour les adultes, soit d'octobre à mars.

Pour s'assurer que votre tortue va bien, vous pouvez très occasionnellement la sortir pour la peser et l'examiner. Chaque mois elle ne doit perdre que 1% environ de son poids avant hibernation. Si vous ne souhaitez pas la déranger durant son sommeil, vous pouvez sinon simplement lui toucher l'une de ses pattes et voir si elle réagit.



La sortie d'hibernation de la tortue hermann

Avec l'arrivée du printemps et l'augmentation de la chaleur provoquée par le soleil, l'hibernation touche à sa fin et la tortue enclenche son réveil, puis s'active progressivement. En France, la sortie d'hibernation a lieu entre mars et avril.

Si l'hibernation se fait en extérieur, il vous suffit d'ouvrir la porte de son abri d'hibernation et de la laisser se réchauffer progressivement. On ne se réveille d'un sommeil de 6 mois en seulement quelques minutes !

Pour les tortues terrestres hibernant en intérieur, il suffit de déplacer la caisse en bois à l'extérieur afin que les tortues ressentent là aussi la chaleur du printemps. Le réveil s'effectue alors doucement sans les brusquer.

Quelques heures après il vous suffit de déloger votre reptile de la caisse et de le placer dans son environnement habituel (terrarium ou enclos).

Afin de vérifier l'état de santé général, vous pouvez contrôler le poids de votre tortue et l'indiquer sur un tableau.

Proposez un bain d'eau tiède à votre tortue afin qu'elle se réhydrate, et de la nourriture fraîche pour qu'elle recommence à manger et à s'activer petit à petit.

Hélas il arrive qu'une tortue terrestre se ne réveille jamais de son hibernation. Rassurez-vous ce sont des choses qui arrivent aussi dans la nature, et ne remet pas forcément en cause ses conditions d'hibernation. Son état de santé n'était peut être pas tout à fait bon avant d'entrer en hibernation. Un vétérinaire peut analyser l'animal et vous indiquer les causes probable de son décès.



Pourquoi ma tortue hermann ne veut pas hiberner ?

Si votre tortue ne veut pas hiberner c'est sans doute parce que la température à l'intérieur du bac d'hibernation est trop élevée. Au dessus de 10°C vos tortues sont moins endormies et risquent de consommer leur réserves de graisses trop rapidement. Il faut donc déplacer la caisse dans une pièce plus fraîche de votre maison.

La température idéale d'hibernation d'une espèce de tortues comme la testudo hermanni doit toujours être comprise entre 5 et 10°C.



Ma tortue est déjà sortie d'hibernation, que faire ?

Si en plein hiver vous observez que votre tortue terrestre est très agitée dans sa caisse d'hibernation, il faut réagir rapidement. Car elles risque de s'épuiser rapidement. La température de la cave peut être trop élevée et provoquer un réveil prématuré. Il faut soit trouver un autre endroit plus frais où la faire hiberner, ou bien la placer dans un terrarium éclairé et chauffé.



Puis-je empêcher ma tortue d'hiberner ?

Si pour des raisons techniques, ou choix personnels vous ne souhaitez pas faire hiberner votre tortue, vous devez la placer dans un terrarium durant toute la saison d'hiver. Ce terrarium doit être chauffé avec une lampe et être équipé d'un tube UVB qui émet une lumière du jour. Cette lampe UVB est indispensable pour permettre à votre tortue de synthétiser la vitamine D.

Même si la période n'est pas favorable, l'alimentation de votre tortue doit être aussi riche et variée que possible. Le foin peut être une excellente base d'alimentation pour l'hiver. Les granulés pour tortues peuvent également constituer une base pour son alimentation durant cette période de six mois.

En savoir plus sur l'aménagement d'un terrarium

Pour poursuivre votre lecture :