S'enregistrer

Identifier le sexe d’une tortue mâle et femelle

sexe tortue hermann mâle femelle

Il y a plusieurs indices pour reconnaître une tortue d'Hermann mâle ou femelle.
Tout d'abord il faut savoir que le sexage d'une tortue hermann ne peut être confirmé que pour des animaux adultes. Les bébés étant encore trop petits, les indices sont moins nuancés et on peut difficilement savoir le sexe d'une espèce comme la tortue hermann.

La détermination du sexe d'un bébé tortue 

La détermination du sexe d'une tortue hermann se prononce dès la phase d'incubation quand la tortue terrestre est encore en développement à l'intérieur de l'oeuf. La température d'incubation a une influence directe sur la détermination du sexe de la tortue. Pour que les bébés se développent correctement, la température d'incubation d'une espèce terrestre doit être située entre 28 et 32°C. Une température basse autour de 28°C donnera des espèce de tortues terrestres mâles. Alors qu'autour des 32°C ce seront plutôt des espèces de tortues terrestres femelles. Il faut également veiller à ce que le niveau d'hygrométrie, c'est de l'eau contenue dans l'air soit à un niveau suffisant. L'influence des températures sur la détermination du sexe des animaux s'observe chez un grand nombre d'espèces de reptiles.
Dans la nature les oeufs étant enterrés en pleine terre, les sexes sont relativement variés. S'il fait trop froid les oeufs se développent mals voire ne se développent pas du tout. La tortue terrestre est un animal à sang froid qui ne couve pas ses oeufs. Les bébés tortue testudo hermanni n'ayant pas de protection maternelle, ils ne dépendent que d'eux même.
En captivité les chances de réussite des bébés testudo hermanni sont nettement plus grandes, car chaque oeuf pondu dans l'enclos de votre jardin est aussitôt placé dans un incubateur artificiel où les conditions sont optimales. Le niveau de température et d'hygrométrie ont l'avantage d'être parfaitement optimisés.
Pour les tortues marines, les oeufs sont pondus sur les plages d'un continent ou d'une île. Elles parcourent le monde afin de retourner sur la plage de leur naissance. Les tortues vertes marines du Pacifique se reproduisent en particulier une île des Galapagos. Les populations de tortues terrestres des Galapagos sont spécifiques à cette île. Avec le changement climatique que le monde est en train de vivre les choses évoluent plus rapidement.

Comment reconnaître une tortue hermann mâle ou femelle ? 

Après la naissance d'une testudo hermanni, ce n'est qu'à partir de la cinquième année de vie de la tortue de terre qu'il est possible de savoir s'il s'agit d'un mâle ou d'une tortue femelle. Une tortue mâle hermann adulte a en général une taille plus petite que celle de la tortue femelle adulte. Le dessous de la carapace du mâle, aussi appelé plastron est creux afin de pouvoir épouser la carapace de la femelle testudo hermanni lors de l'accouplement. On dit que ce plastron est concave. Ces signes distinctifs sont mieux compréhensibles en images.

Tortue d'Hermann mâle
Tortue d'Hermann femelle adulte

Reconnaître une tortue mâle 

Lors de la période de reproduction, le mâle n'hésite pas à cette occasion de mordre les pattes arrières et les griffes de sa partenaire pour tenter de l'immobiliser. Le mâle testudo hermanni utilise ses pattes avants et ses griffes pour bien se positionner et se fixer sur la carapace de sa partenaire lors de l'accouplement. Son plastron concave épouse la dossière de la femelle qui correspondent au dessus de la carapace, alors convexe.
La tortue hermann mâle dispose d'une queue plus longue et est repliée sur le côté. La queue de la tortue terrestre femelle est beaucoup plus courte et plus fine à la base.
La griffe cornée située au bout de la queue est environ 3 fois plus longue chez le mâle que chez l'espèce femelle. De plus le cloaque de la tortue mâle, qui représente l'anus, est plus éloigné de la base de la queue afin de pouvoir facilement pénétrer sa partenaire. À noter que contrairement aux tortues grecque, les tortues d'Hermann disposent de griffes cornées au bout de la queue.

Identifier une tortue femelle 

À l'inverse, le plastron de la carapace d'une espèce femelle est plat, permettant ainsi d'avoir un peu plus de place pour les oeufs en formation. L'espace autour du cloaque et à côté des pattes arrières est un peu plus large que pour les mâles afin de faciliter l'évacuation des oeufs lors de la ponte. Les tortues femelles ayant une trop petite taille peuvent d'ailleurs connaître des rétentions d'oeufs et ne sont alors pas en mesure de procéder naturellement à la ponte de leurs oeufs, l'intervention d'un vétérinaire est alors nécessaire.
Pour observer le plastron vous pouvez un bref instant retourner la tortue de terre. Elle ne doit pas rester dans cette position longtemps car ses organes risquent d'être endommagés.
Pour les espèces femelles la queue plus courte offre un chemin plus court pour faciliter l'évacuation des oeufs lors de la ponte.
De plus l'écaille supracaudale des tortues femelles située au dessus de la queue est plus recourbée que celle des tortues mâles, afin de laisser de la place aux oeufs au moment de la ponte.

Tortue hermann mâle
Tortue d'Hermann femelle

Obtenir le diagnostique d'un vétérinaire

Seul un vétérinaire procédant à un examen poussé sera en mesure de diagnostiquer le sexe de l'animal avant sa maturité sexuelle. Avec un prélèvement effectuée par le vétérinaire et une analyse d'un laboratoire spécifique on pourra vous révéler le sexe de votre reptile. Cette méthode est appelée sexage par ADN. Cette nouvelle technique n'est pas encore proposée par tous les vétérinaires et est le plus souvent réservé aux oiseaux, plutôt qu'aux espèces de reptiles. Il convient de vous renseigner afin de savoir si le vétérinaire proche de chez vous connaît cette nouvelle méthode. À noter que ce type d'analyse peut selon les laboratoires être réalisée sans l'aide d'un vétérinaire. C'est alors vous même qui effectuez le prélèvement sur votre tortue de terre et qui transmettez l'échantillon au laboratoire. Cette technique est plus courante à l'étranger dans les pays anglo-saxons notamment (dna turtle sexing).

La reproduction d'une tortue hermann 

Pour la reproduction, les tortues adultes sont des reptiles qui doivent bénéficier d'une alimentation riche et variée, être en excellente santé et surtout avoir acquis leur maturité sexuelle. Si elles vivent en terrarium, la chaleur générée par la lampe doit être suffisante.

La maturité sexuelle de la tortue hermann 

La maturité sexuelle d'une tortue hermann dépend de son sexe, de son âge, de sa taille, de sa santé et de ses conditions de vie. Dans la nature et en captivité une tortue hermann mâle atteint sa maturité sexuelle à l'âge adulte vers sa cinquième année de vie. Pour un reptile femelle sa maturité sexuelle est acquise vers sa dixième année de vie. En captivité ça peut être un peu plus tôt si tous les facteurs ont été optimaux, en particulier l'alimentation et l'apport en UVB qui sont indispensables au bon développement de la carapace.

L'hibernation d'une tortue hermann 

Les tortues adultes doivent avoir connu une phase d'hibernation l'hiver afin de réguler le cycle hormonal. L'hibernation exige des conditions de températures strictes, entre 5 et 10°C. En captivité les tortues terrestres testudo hermanni sont des espèces qui hibernent généralement directement dans leur habitat ou dans une caisse en bois. Dans cette caisse on place des feuilles mortes, et que l'on place dans une cave fraîche. Les feuilles ne doivent pas humides mais sèches, afin d'éviter la formation de moisissures. Les tortues qui n'hibernent pas doivent être installées dans un terrarium. Cet habitat doit obligatoirement être chauffé et éclairé.
Dans la nature une tortue de terre femelle en mauvaise santé se préservera et ne pas fécondera pas le sperme avec ses ovules, même s'il y a pourtant eu une reproduction. En effet il n'est pas rare que les femelles conservent le sperme durant toute l'hibernation voire plusieurs années après l'accouplement, et attendent le moment opportun pour féconder leurs oeufs.

L'enclos d'une tortue hermann 

Pour favoriser la reproduction, l'enclos de vos tortues doit être aussi vaste que possible, et prendre une grande place dans votre jardin si cela est envisageable. Les tortues doivent pouvoir se nourrir librement au sein de leur enclos. Parfois l'enclos est un jardin entier.
La reproduction des tortues vivant en terrarium est également possible mais à condition que ce terrarium soit très grand. Pour ces animaux il peut s'agir d'un terrarium en bois faisant la taille d'une pièce d'une maison.

L'alimentation des tortues terrestres 

Pour favoriser la reproduction des tortues mâles et femelles, le soleil doit aussi être suffisamment au rendez-vous et ne pas faire trop froid. Parmi les conseils fréquemment donné, l'alimentation doit être riche en calcium afin d'assurer un bon développement des coquilles. Les mâles ont surtout besoin de calcium dans leur alimentation lorsque leur carapace est encore en développement. À l'âge il leur en faut toujours, mais pas autant que les jeunes et les femelles. Une régime alimentaire sont à modifier selon les besoins actuels de votre tortue. Une lampe chauffante et une lampe UVB sont indispensables pour stimuler l'appétit de vos tortues.
Avoir accès à de l'eau potable dans l'habitat est également important pour ce reptile. Cette eau doit être régulièrement renouvelée afin de s'assurer que l'eau ne présente pas de virus et bactéries. En effet il n'est pas rare que les tortues urines et défèquent directement dans cette eau.

Obtenir de l'aide pour reconnaître une tortue mâle ou femelle 

Si vous avez des doutes sur le sexe et l'espèce de votre tortue, inscrivez-vous ici dès maintenant sur le site pour poster des photos de votre tortue hermann. Les membres se feront un plaisir de vous aider et de vous donner leur diagnostic sur votre tortue à partir de photo. Il est important de partager plusieurs images prises de très près et sur plusieurs angles. Les images au niveau de l'écaille supracaudale sont déterminantes pour le diagnostic.

Jeune tortue hermann mâle

Informations sur la réglementation 

En France et dans beaucoup de pays du monde, la détention d'une espèce de tortue, comme la testudo hermanni mâle ou femelle en captativité est soumise aux mêmes règles de détention, quel que soit le sexe et l'âge de l'animal. Lors de l'achat le vendeur vous demandera une autorisation de détention. En France cette autorisation de détention s'obtient simplement avec une déclaration en préfecture en ligne. Cette autorisation est donc à effectuer préalablement avant l'achat, quel que soit le lieu de l'achat de votre tortue, en France ou à l'étranger.
Si vous avez plus de 6 tortues testudo hermanni, ce qui représente déjà une belles populations de reptiles, vous devez demandé une autorisation d'ouverture d'un élevage ainsi qu'un certificat de capacité. Cette réglementation est spécifique aux animaux non domestiques. Un élevage d'animaux de compagnie comme le chat ou le chien par exemple est régi par une autre réglementation. La famille des rongeurs comme le lapin sont considérés comme des animaux de compagnie mais ne bénéficient pas d'une protection spécifique.
Cette autorisation concerne les animaux sauvages issus de l'élevage. En France, le prélèvement d'animaux sauvages est strictement interdit.

Sur le même sujet :